22 novembre 2004

Les expos

Hier je suis allée à une expo dans Paris, voir les oeuvres de Whistler, Turner et Monet. J'ai pu une fois de plus observer la faune populaire.

La notion de censure est omniprésente dans les expos: pas le droit de critiquer les peintures, au risque de se faire fusiller sur place par l'ensemble des Intellos-Cire-Pompes.

Pour tout vous dire, les oeuvres de ces "maîtres de l'impressionisme" m'ont carrément déplues, je les ai trouvées fades et sans âme, même si la technique était excellente, très bien maîtrisée par les trois peintres.
Je me souviens d'une peinture de Turner: heureusement qu'il y avait un titre à côté, sinon je n'aurais pas pu deviner ce qu'elle représentait. Le peintre semblait avoir oublié de décrocher son tableau avant de lessiver le mur. Le résultat donnait quelque chose qui ne ressemblait à rien.
Cette vision n'engageait que moi bien sûr, mais  je ne pus m'empêcher de la lâcher dans l'oreille de ma mère, et quatre Intellos-Cire-Pompes détournèrent les yeux de la toile pour m'assassiner du regard.
J'avais dû parler trop fort....

Je continuai mon exploration dans cette jungle pleine de spécimens rares. Mon regard s'attarda sur les victimes de l'audioguide. Je dis "victimes" , car elles sont tellement captivées par ce que leur baragouine le mec dans l'appareil qu'elles restent plantées devant le tableau sans le regarder. Elles vous tuent sur place lorsque vous passez devant elles, ce qui coupe la voix du gars dans le bigophone, puis retournent à la contemplation de leurs pieds dès qu'il recommence à causer.
Incroyable, non?

Je remarquai que de nombreux Intellos-Cire-Pompes s'amusaient à bourrer le mou de leurs gosses avec des réflexions artistico-philosophiques à deux balles. Les mioches avaient plus l'âge de jouer aux poupées plutôt que de rester enfermés dans une expo de tableaux démoralisants telle que celle-ci.
Si jeunes et déjà traumatisés....

C'est pour celà que j'aime bien aller aux expos, car ce sont les seules occasions qui permettent d'observer dans toute leur splendeur les Intellos-Cire-Pompes, élite de l'humanité dotée d'un surplus de connerie.

Posté par skena à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les expos

Nouveau commentaire